recherche
du jeu 22 jun au mar 22 aoû 2017
Voltaire, Choiseul et Versoix
BORDIER Pierre (1872-1958)

Pierre Bordier est né en 1872. Fils d’Ami et Fanny Reverdin. Epouse Mathilde Perrier, qui rédigea en 1940 l'histoire de "la Vieille Maison" de Versoix qu'elle signa dous le diminutuf de "Tilla".
Après des stages en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis, il rejoint son père à Genève pour devenir son associé. Il fera partie de plusieurs conseils d’administration et sera notamment président de l’Association Financière. Il s’occupera plus particulièrement des affaires intérieures de la maison Bordier & Cie.
A l’extérieur, il situera plutôt les aspects de sa vie non professionnelle : sa passion pour la montagne, son intérêt pour les traditions anciennes de la Suisse et son goût pour la musique. Par ailleurs, son désir de servir la communauté le portera à la présidence de l’Hospice général et il sera maire de Versoix de 1920 à 1927.
Membre du Club Alpin Suisse, Pierre Bordier n’hésite pas à faire un don important qui conduira à la construction d’une cabane au-dessus de Saint-Nicolas.
Pierre Bordier est convaincu de la nécessité de moments d’arrêt, -dans l’agitation de la vie actuelle-, d’occasions d’apaisement et de retour aux sources : une manière pour chacun de retrouver ses racines, son identité, sa spécificité. S’il adhère à la Fédération Suisse des Costumes Nationaux, c’est pour résister à l’uniformité que crée le vêtement "international" , commode parce qu’on le retrouve partout mais qui met tout le monde sur le même plan, qui efface les caractères locaux et fait disparaître le cachet de l’œuvre personnelle.
La Fédération a pour but la conservation, l’étude et la rénovation des costumes nationaux, des chansons et des danses populaires, du théâtre national, ainsi que des us et coutumes faisant partie du patrimoine national.
Source : Bordier & Cie Souvenirs et perspectives Cent cinquantième anniversaire, 1844-1994. Editions Suzanne Hurter

http://www.fccg.ch
http://www.cas-geneve.ch

 

 
 


<< retour