recherche
du jeu 6 avr au dim 30 sep 2018
Plouf! Une histoire de la baignade
ESTIER Jean (1895-1963)

François Estier eu l’idée du camion équipé d’un moteur, son fils Jean Estier était de la même trempe. C’est lui qui remit en activité le moulin de Richelien et créa celui de Versoix. En 1914, lors de la déclaration de guerre, on séquestra un premier poste de radio, construit par le chercheur qu’était Jean Estier, qui permettait tout juste de capter le signal horaire de la Tour Eiffel !
Les difficultés de ravitaillement rencontrés au cours de cette guerre ont démontré la nécessité d’améliorer le rendement des terres, notamment en procédant à l’assainissement de celles de notre région, argileuses et imperméables.
Dès 1920, on entreprend les travaux de drainage qui s’effectuent d’abord manuellement : travail long et pénible. Jean Estier acquiert une draineuse mécanique que l’on fabrique alors aux U.S.A.. Elle arrive à Versoix en pièces détachées. Il la montera dans le verger de Bon-Séjour, alors propriété de l’ingénieur Pouille, premier constructeur de chauffages centraux de la région !
Véritables innovateurs, reconnus pour leur dynamisme , les Estier ont marqué le paysage industriel de Versoix.


Bibliographie
Versoix genevoise-M.Lacroix
La Suisse du 31.1.1974
Plaquette éditée en 1948 par
Les Moulins de Versoix S.A.

 

 


<< retour