recherche
du jeu 22 jun au mar 22 aoû 2017
Voltaire, Choiseul et Versoix
TERRAY Jean-Baptiste (1770 - 1821)

Jean-Baptiste Terray est né en 1770 à Bois-Sainte-Marie (Saône et Loire), ancien chef d’escadron aux brillants états de service, il s’installe à Versoix en 1806 et épouse la fille de Joseph Majeur, maire de Versoix-la-Raison. Jean-Baptiste Terray fut maire de Versoix de 1803 à 1813 et encore une fois entre avril 1815 et décembre 1816. Il dirigea la commune dans les périodes difficiles des Cent-Jours et de la transition de Versoix de commune française en commune suisse le 4 juillet 1816.
Dans « Recherches historiques sur Versoix », Claudius Fontaine nous dit:
Dans l’ancien cimetière, autour de la chapelle (Versoix-Bourg), il ne reste qu’une seule inscription gravée sur le modeste monument d’un ex-maire de Versoix, chef d’escadron, retiré du 20e de dragons, membre de la Légion d’honneur, Jean-Baptiste Terray, nommé maire par décret du 15 avril 1806, en remplacement de M. Louis-Auguste Brun, démissionnaire.

ICI REPOSE
JEAN-BAPTISTE TERRAY
BON EPOUX, BON PERE
AMI FIDELE
-
ICI
LA LIBERTE
PLEURE
UN GENEREUX DEFENSEUR
MDCCCXXI.


Sources:
"Les rues de Versoix, l'origine de leurs noms et ce qu'ils évoquent." Groupe d'histoire régionale d'Ecole & Quartier. Ed. Commune de Versoix 1980

"Recherches historiques sur Versoix », Claudius Fontaine, 1863

 

 


<< retour