recherche
du jeu 22 jun au mar 22 aoû 2017
Voltaire, Choiseul et Versoix
WALDTHAUSEN von Albert Karl Wilhelm Horst (1907-1933)

Albert Karl Wilhelm Horst von Waldthausen est né le 25 mars 1907 à Essen, Allemagne. Il est le deuxième de trois enfants et seul fils du baron Wilhelm von Martin Waldthausen (1875-1928) et Claire Elise Korte Théodore (1871-1940) né à Mayence.  Sa plus jeune sœur Elizabeth mourut en mars 1910, à l'âge de dix semaines, sa sœur aînée Maria, en novembre 1911, alors âgée de cinq ans. Son grand-père paternel était le  banquier Baron Albert von Waldthausen (1834-1924). Albert Karl Wilhelm von Horst Waldthausen a passé le début de son enfance dans sa ville natale de Mayence. Avec le début de la Première Guerre mondiale , sa famille a quitté l'Allemagne en 1914 pour le Lichtenstein puis la Suisse où il obtint la nationalité suisse. De condition aisée, portant le titre de baron, il s'établit à Versoix au Château Bartholoni.
Dès son plus jeune âge, sa passion a été entièrement orientée sur le sport automobile. Pour poursuivre cet engouement, il a créé son propre circuit établi à l'intérieur de son parc et utilisé par lui pour son propre plaisir. Ses voisins ont eu très peu de compréhension pour le jeune conducteur et se sont plaints au sujet du grand bruit des voitures de course. Le conseil municipal a du intervenir et Waldthausen a décidé, pour cette raison, de se déplacer à la villa Tatiana près de Nyon, canton de Vaud, où il a encore fait établir un autodrome de ses propres moyens à l'intérieur de son parc pour pratiquer son sport préféré.
Le Baron Horst von Waldthausen est devenu mieux connu au travers de son aide financière du Grand Prix Suisse, sur le circuit de Meyrin en 1931. Non seulement des courses d'automobiles mais également des courses de motos ont été financées avec son aide. Il a commencé sa carrière de coureur en 1932 seulement après qu'ils aient monté, avec Julio Villars, l'Ecurie de course suisse Villars-Waldthausen.

A Grand-Saconnex, près de Genève, Waldthausen a conduit une voiture de sport Alfa Roméo 1750 et Villars une BNC 1100cc..
A Develier-Les Rangiers, Waldthausen a fait le troisième temps le plus rapide de toutes les voitures, conduisant maintenant une voiture Alfa Romeo Monza avec laquelle il s'est placé huitième dans la classe voiture de sport 3-litres, à la course du Klausen. A Stelvio, Waldthausen est arrivé troisième dans la grande classe de voiture de sport derrière Tadini et Caracciola. Vers le haut du Mont Ventoux il est troisième derrière Caracciola et Benoit dans la classe jusqu'à 3000cc. A Rheineck-Walzenhausen-Lachen, Waldthausen a conduit une voiture de sports Steyr et Villars l'Alfa Monza. A la fin de la saison Waldthausen et Villars sont classés respectivement cinquième et sixième dans la classe de voitures de sport du Championnat Suisse de 1932.

L'année 1933 est devenue une saison beaucoup plus occupée, qui a commencé au général de Tunis, où Waldthausen est classé quatrième derrière Nuvolari, Borzacchini et Zehender, Falchetto battant, Pietsch et Zanelli. A Alessandria, Villars est arrivé sixième, alors que Waldthausen se retirait. Après, ils sont allés au championnat de Picardie, où Waldthausen s'est retiré encore et Villars s'est classé quatrième.
Au très important Grand Prix de France 1933 à Montlhéry, Villars est venu se placer sixième et Waldthausen a dû abandonner. En juillet 1933, le Dr Josef Karrer de Zurich s'est associé à l'Ecurie avec sa nouvelle Maserati.
Le 13 août, au Grand Prix de La Baule, Waldthausen est classé quatrième derrière les Bugatti de "Williams", de Lehoux et de Falchetto, battant Czaikowski qui prend la cinquième place. Lors du Grand Prix de Comminges, une semaine plus tard, Waldthausen est encore quatrième, derrière Fagioli, Wimille et Moll, tous avec Alfa Romeo Monza.

Malheureusement, la carrière de ce brillant coureur allait s'arrêter le 27 août 1933. Karl Horst von Waldthausen a eu un accident grave à Marseille lors du GP de Miramas. Au 20ème tour du circuit, on dit qu'un pneu de son bolide a éclaté en pleine vitesse, une autre version dit qu'il aurait voulu éviter un enfant qui traversait le circuit - la voiture faisant plusieurs tonneaux le pilote fut éjecté et projeté sur la piste. Immédiatement transporté dans une voiture de tourisme au prochain poste médical d'où Waldthausen a été immédiatement emmené à l'hôpital le plus proche. Une heure après avoir été admis à l'hôpital de Salon-de-Provence, il est décédé des suites de ses blessures. Une double rupture de la jambe a été diagnostiquée, ainsi qu'une double fracture de l'épaule et des dommages internes. Le baron Karl Horst von Waldthausen est resté entièrement conscient jusqu'au dernier moment.

Sources:
Automobil -Revue
Atlas F1 Bulletin Board

 

Horst von Waldthausen en tenue de course
Ticket d'entrée pour la course du jour de l'accident mortel
Alfa Roméo 2300


<< retour