recherche
du jeu 14 sep au dim 1 oct 2017
La Mémoire de Veyrier se présente
du sam 23 sep au dim 8 oct 2017
Lancy d'Autrefois
MIESEGAES Stanley August - dit Sam-

 SUPERTRAMP, LA RENCONTRE VERSOISIENNE

En 1969, la rencontre entre les musiciens du groupe de rock « The Joint » et Stanley August Miesegaes - dit Sam-, millionnaire Néerlandais installé à Versoix, a été à la base de la création du groupe « Supertramp ».

Sam Miesegaes a assuré le financement à Rick Davies pour former ce qui deviendra plus tard l'un des plus grands groupes de rock progressif au monde.

Rick Davies se souvient : « Une nuit, au cœur de l’hiver, le téléphone sonna dans le restaurant où nous traînions pour rester au chaud. C’était Sam. »
Le millionnaire souhaite les rencontrer et parle de les financer. Les musiciens prennent sans plus attendre le premier avion pour la Suisse avec des billets payés par ce mystérieux bienfaiteur de 36 ans, ancien pilote de charter et pianiste à ses heures perdues.

Lors des premières semaines de leur séjour à Aganippe* - la villa de Sam à Versoix- le quotidien est agréable, plongeons dans la piscine et nombreuses parties de ping-pong égayent les journées. Premières répétitions. Sam déborde d’idées en tous genres pour eux, comme celle de transformer des thèmes classiques en véritables perles pop. Et ce n’est pas tout : il rééquipe entièrement le groupe avec du matériel flambant neuf.

Ainsi débute l’aventure de Supertramp qui connaîtra un phénoménal succès et vendra plus de 60 millions d’albums.
Reconnaissant sa générosité et son soutien, Supertramp a consacré en 1974 son troisième album, Crime of the Century, "To Sam", un album certifié "Gold" aux Etats-Unis en 1977. Georges Savary

*La villa Aganippe sera vendue au roi Michel 1er de Roumanie qui y séjournera de nombreuses années. Aujourd’hui remplacée par un lotissement de luxe.

Source : Supertramp la bio ultime, Fabrice Bellengier, éd. Carpentier 2015

Stanley August Miesegaes - dit Sam-. Photo Luke Thomas, FogCityJournal.com


<< retour