recherche
du sam 14 sep au dim 15 sep 2019
COULEURS - Journées du patrimoine
FAMILLE CAPRONI

 Vers la fin du 17e siècle, la famille d’industriels Caproni, établit des papeteries à Divonne. Jean et Jacques Caproni, de la papeterie de la Serra (lac du Bourget), vinrent s’établir à Divonne en 1675, profitant de la révocation de l'édit de Nantes et du départ des calvinistes de la contrée, pour s'y établir comme manufacturiers.

L'occasion était favorable, le culte des protestants était proscrit. Il ne leur restait que deux temples : l'un à Sergy, et l'autre à Ferney. Il fallait choisir entre le catholicisme ou l'exil ; plusieurs familles préférèrent tout abandonner, patrie, propriétés, industrie, plutôt que de se soumettre aux croyances de la religion romaine.
Cette sévérité de Louis XIV amena la dépopulation du pays de Gex : les émigrants, avant de s'éloigner, vendirent leurs immeubles à bas prix. Le propriétaire des papeteries de Divonne, fidèle à la religion de Calvin, voulut aller chercher hors du territoire de Gex sa liberté de conscience. Il vendit ses établissements aux Caproni, qui leur donnèrent une grande valeur quand le calme fut rétabli.

Les nouveaux propriétaires s'acquirent, par leur probité, une telle réputation, que le nom de Caproni devint en quelque sorte synonyme de papier dans le pays de Gex. Au début du 19e siècle, on appelait encore tabatière à Caproni un cornet de papier à tabac ou à tout autre usage : on trouve aussi son nom dans la transparence des papiers de cette époque.

 



<< retour