recherche
sam 14 nov 2020
EXPOSITION LES RUES DE VERSOIX
ven 20 nov 2020
Des pentes du Salève à Vessy, Histoire du vol libre, de l'aviation et de l'aérostation à Veyrier
HOTEL DE GENEVE

Le 12 juin 1868, le sieur Conrad Klémenz avisait le public par voie de presse qu'il venait de prendre l'Hôtel de Genève, à Versoix. Cet hôtel était-il situé sur la parcelle de l'ancienne propriété Machard ? (Les archives de l'Etat que nous avons consulté n'ont rien trouvé à ce sujet.) L'établissement était agencé de belles salles, deux billards et un grand pavillon de société. Situé à proximité de la capitale, la facilité et le bon marché des communications par bateaux à vapeur et chemins de fer, ainsi qu'un service actif et de bonnes consommations, lui faisait espérer que son établissement serait visité par de nombreux promeneurs.

Avis dans le Journal de Genève 12 juin 1868, le tempsarchives.ch

 

Plus tard, selon Madame Tilla Bordier,cette propriété connut deux propriétaires : Madame Parent et Madame Schneider. Cette dernière y tenait un hôtel. Faut-il placer Madame Parent avant ou après? Tout ce que nous savons d'elle, c'est qu'elle avait adossé au mur du côté de la chapelle, quatre à cinq cabines bien construites et fermées par des rideaux, où l'on prenait des bains curatifs des maladies de la peau. On sait qu'une (!) personne a été guérie, mais on ignore si on se baignait dans de l'eau venant du lac ou de la Versoix!

   

Dames en costume de bains vers 1870    

 

Maison de Stoutz avant transformations. Actuellement "Barakat".

Photo: Bibliothèque de Genève. Centre iconographique FBB N13x18 Clients 43760C

 

 

Sources: La Vieille Maison, à Versoix. Tilla Bordier 1920

https://www.letempsarchives.ch/page/JDG_1868

 

 



<< retour