recherche
du Tue 11 May au Mon 31 May 2021
Pas d'événement en raison des mesures sanitaires dues au COVID 19

DEPART DE BERNARD BORNEMAN

Le comité s’est rassemblé pour dire au-revoir à notre ami Bernard Borneman et à sa compagne Petra qui quittent l’association et retournent dans leur pays natal. Notre secrétaire Michèle Blanchard a résumé dans une lettre l’historique de l’activité de Bernard qui est membre de l’APV depuis le 15 janvier 2001. Lors de l’A.G du 16 mars de la même année il est nommé vérificateur des comptes. Le 17 avril 2002, il est promu trésorier, jusqu’en septembre 2020. En 2004, c’est un autre engagement, archiviste de l’association. Il met en place le système d’archivage et de classement de plus de 300 objets, des centaines de photographies, cartes postales, livres et documents, tous cela répertorié dans une base de données. Bernard a aussi participé aux préparations des expositions, il s’est occupé des questions techniques, il a fait la promotion de Patrimoine versoisien et amené de nouveaux membres. Avec Petra, il a participé activemment à la rédaction du livre « Les rues de Versoix », dernière réalisation de l’APV. Vingt ans d’amitié, de gaité et d’efficacité au service de l’Association Patrimoine Versoisien. Merci Petra, merci Bernard pour votre amitié, votre bonne humeur et votre efficacité. Nous vous souhaitons un bon retour aux Pays-Bas et plein de plaisirs et découvertes dans votre vie future. 

Bernard Borneman et sa compagne Petra Bravenboer lors de leurs adieux au comité de l'association. Photo G.S.

DECOUVERTE ARCHEOLOGIQUE

Le service d’archéologie du canton effectue actuellement une recherche sur le terrain de la CODHA au 105-107 route de Suisse.
La fouille a permis de mettre à jour une petite portion de la route romaine impériale de Noviodonum à Genava (Trajan, 1er siècle de notre ère), surmontée d’une route romaine plus modeste du temps de Héliogabale (début du 3ème siècle de notre ère), surmontée encore d’une trace d’un chemin médiéval (16ème) et d’un chemin plus récent encore.
Bien entendu, une fois toute la recherche soigneusement enregistrée, avec les techniques les plus modernes, la fouille sera comblée.

-----------------

 

La roue du Moulin Vouga, dernier témoin des activités industrielles sur le canal des Usiniers, elle actionnait jadis une tournerie.

Le Vieux Moulin à Versoix, Th. Appia, 1959. Don de la famille Pflug. APV-OBJ 811

 

Cortège traversant le village à la hauteur de Bon Séjour,  vers 1925.

Ernest André Gabriel de Traz à Versoix-la-Ville

Né en 1830, mort à Versoix le 9 novembre 1900. Il vit de ses rentes. Epouse Adèle Monnier qui décède un an après. Deuxième mariage avec Sophie Loutre après 1885. Naissance de André Ernest de Traz en 1889. Le jeune homme sera, pendant quelques années, un pionnier de l’aviation. lire la suite...

La gare et ses aménagements

L’arrivée du chemin-de-fer à Versoix a profondément modifié le paysage du village à la fin du XIXe siècle. Ce nouveau moyen de transport a permis aux entreprises déjà installées, la chocolaterie Favarger et les bonbons Deshusses, de se développer et de faciliter l’expédition de leurs marchandises. lire la suite...

L'Hyène de Versoix, épisode de la vie villageoise

 

" (...) L'année dernière, un amateur d'antiquités, un chercheur de vieilles pierres brisées, fit opérer des fouilles sur un plateau assez étendu dominant le village de Versoix. Au premier aspect, il est impossible de soupçonner que sous cette surface uniforme...