recherche
mar 11 avr 2017
Assemblée générale
mar 11 avr 2017
Assemblée générale

 Maison du Charron - Rue des Moulins 6

A 19h, assemblée générale

Ordre du jour:
1. Approbation du P.V. du 21.04.2016
2. Rapport du président
3. Rapport du trésorier, fixation de la cotisation pour 2018
4. Rapport des vérificateurs
5. Election du comité, du président, des vérificateurs de comptes
6. Projets en cours
7. Questions et divers
8. Propositions individuelles
 

A 20h, conférence de M. Gérard Miège et séance de dédicace.


Gérard Miège est né en 1948 à Versoix, près de Genève.
Autodidacte et amoureux de l'Histoire, Gérard Miège partage sa passion en écrivant des textes pour différents sites d'histoire, en donnant des conférences et en organisant régulièrement des visites sur les relations qu’entretinrent la France et la Confédération helvétique du XVe au XIXe siècle. Guide au Musée des Suisses dans le monde à Pregny (Genève), G. Miège est aussi le co-fondateur de la délégation de Suisse du Souvenir napoléonien.

Suisse et France, cinq cents ans de paix perpétuelle
Durant plusieurs décennies les cantons suisses firent la loi au nord de l’Italie, et plus principalement à Milan où le duc était leur obligé.
Cependant, très vite, cette position irrita le roi de France Louis XII qui, lui aussi, lorgnait sur ces riches terres qu’il estimait lui revenir par droit d’héritage.
D’amicales qu’elles avaient été pendant les règnes de Charles VII, de Louis XI et de Charles VIII, les relations entre Français et Suisses se détériorèrent à tel point que les cantons abandonnèrent la cause de Louis XII et firent alliance avec ses ennemis, l’Angleterre, le Saint-Empire, l’Espagne, le pape, Venise et le duc de Milan pour le chasser d’Italie.
A la mort de Louis XII, ce fut son cousin François Ier qui monta sur le trône. Reprenant à son compte les ambitions de son prédécesseur, le nouveau roi remporta une victoire décisive en battant les Suisses à Marignan.
Toutefois, au lieu de les anéantir, François Ier eût la sagesse de chercher à s’en faire des alliés en ouvrant des négociations qui aboutirent une année plus tard à la signature du fameux traité de Paix perpétuelle de Fribourg (novembre 1516) qui lia les deux nations pour plusieurs siècles.
C’est sur l’histoire de ces relations très étroites que s’est penché Gérard Miège dans ce récit préfacé par l’éminent historien Alain-Jacques Tornare.