recherche
jeu 30 nov 17 à 20h00
La route Suisse, histoire d'un axe de communication.
du ven 1 déc au dim 10 déc 2017
La route Suisse à Versoix, hier et avant-hier...
mar 11 jan 2011
PERSPECTIVES

PROJET DE RESTAURATION DE L’HORLOGE D’ECOGIA Extrait du rapport de M. Claude Lehmann
  


Notes sur l’horloge d’Ecogia – 22 novembre 2010 Georges Savary

L’Horloge d’Ecogia porte gravée sur son châssis l’inscription : Fecite Baridon

Il semblerait qu’une autre inscription soit marquée ensuite, mais il faudrait un meilleur éclairage ou nettoyage pour le confirmer.
 

Quelques extraits de textes qui nous parlent de Baridon

Baridon Pierre-François est un horloger pendulier genevois. Il relève son grand-père J.-A. dès 1844, dans le rôle de frappeur de la cloche du méridien à la cathédrale Saint-Pierre.
Travaille jusque vers 1860. (Worldtempus.com)

L’horloge de la Porte Neuve. (source MAH)
Construite en 1741 et restaurée en 1828, la Porte Neuve ferme l'accès à la ville, au sud. Juste derrière il y a les fossés, en cours de comblement - on voit encore briller de l'eau par endroits - puis des restes de fortifications. Au fond à gauche file ce qui sera la rue du Conseil-Général.
Vouée à la démolition, la porte sera rachetée au printemps de 1856 par un particulier désireux de la faire rebâtir par l'architecte Blavignac comme deuxième étage d'une maison d'habitation, à l'actuel 9 du rond-point de Plainpalais; le décès du commanditaire, entr'autres, empêchera la réalisation de ce projet, et je ne sais pas ce qu'il adviendra des matériaux, si ce n'est de l'horloge de J.-A. Baridon, replacée en 1855 à quelques mètres à gauche : au fronton du Théâtre.
La porte démolie, la place qu'on voit au premier plan pourra s'étendre au-delà, pour devenir la Place Neuve, au fond de laquelle s'édifiera le Conservatoire de Musique.
À l'emplacement de la porte, on érigera en 1884 la statue équestre du général Dufour.

Pendulerie au Musée d’art et d’histoire, Genève
Le domaine de la pendulerie comprend l’horlogerie de moyen et de grand volume ; son étude permet de retracer le passage de l’heure publique à l’heure privée et portative, en passant par les espaces domestiques où les pendules à poids prennent place dès le XVe siècle. La découverte du pendule régulateur par Ch. Huygens (1650) provoque l'essor de la fabrication des horloges destinées aux appartements. Posées sur une cheminée, un socle isolé en forme de colonne, ou sur une petite console, les « pendules » deviennent des objets essentiels du mobilier, auquel elles s'intègrent étroitement, par le décor de leurs cabinets, exécutés par des ébénistes et bronziers.
Autour d’un noyau formé d’une douzaine de pièces spectaculaires portant notamment les signatures de Breguet, Leroy, Jaquet Droz, Simon, Baridon, Billon, Japy… la collection du Musée de l’horlogerie et de l’émaillerie met en lumière les principaux auteurs de la pendulerie produite en Europe occidentale, du XVIe au XX siècle.
-------------------------------------------------------------------------------------------
Extraits de : Société suisse de chronométrie, Foire suisse d'horlogerie (Basel, Switzerland), Fédération suisse des associations de fabricants d'horlogerie - 1880 –
« Sa fonction est du reste parfaitement semblable à celle de l'échappement de Baridon ; les proportions de ces ... La grande horloge dite « Westminster Clock », placée au haut de la tour du Palais du Parlement à Londres, a été construite ... »

Extraits de : Le service chronométrique à l'observatoire de Genève et les ...
Raoul Gautier, Observatoire de Genève - 1894 - 171 pages –
« Elles ont été remplies depuis la Restauration par un horloger de talent, J.-A. Baridon, auquel son petit-fils Pierre-François succéda ... par un arrêté du 9 mars 1821, qu'il permît de régler l'horloge de Saint-Pierre sur le temps moyen. ... »

In Itinéraire de Genève, des glaciers de Chamouni, du Valais et du canton de Vaud
Par Marc-Théodore Bourrit
« M, Baridon , penduliste et ingénieux mécanicien. »
 

 

 

Cadran avec une seule aiguille!
Le clocheton de l'horloge
Mécanisme signé Baridon


<< retour