recherche
jeu 30 nov 17 à 20h00
La route Suisse, histoire d'un axe de communication.
du ven 1 déc au dim 10 déc 2017
La route Suisse à Versoix, hier et avant-hier...
Quinzaine argentine

L’association Patrimoine Versoisien a choisi de tourner les projecteurs sur l’Argentine pour cette quinzaine organisée avec le concours des différents acteurs culturels de Versoix et l’Association Argentine de Lausanne et environs (CREAR.AR) qui a contribué et facilité les contacts avec la communauté argentine de Suisse romande.

A l'Espace patrimoine

L’exposition Michel César Hyppolite Bacle (1794-1838), itinéraire d’une passion, sera présentée à l’Espace patrimoine. Elle vous fera découvrir cette personnalité native de Versoix qui, avec son épouse Andrienne Macaire, a développé la lithographie en Argentine. Il a vécu nombre d’aventures et péripéties à travers ses voyages qui l’ont amené en Afrique et en Amérique latine, en tant que naturaliste ou lithographe.Documents et photos de nos archives, lithographies et objets prêtés par le MEG illustreront la vie intense de Bacle jusqu’à sa mort dramatique en 1838.

Valeria Coloiera réalise des collages. De formation académique, Valeria est diplômée en Histoire de l’Art - Musée National de Beaux Arts (Buenos Aires), a reçu de nombreux prix et distinctions à Barcelone et Buenos Aires. Auteur, photographe, illustratrice autodidacte (travaux publiés en Argentine, Espagne et Colombie). Expositions : III Salon International de Communication Audio-visuelle (San Pablo, Brésil) - Collages, Galerie Julia Karp (Barcelona, 2006)

René Rios est né en Argentine, diplômé en Beaux-arts de la Faculté des Beaux-arts, Université de Tucuman, Argentine. Études d'architecture, urbanisme et graphisme à la même université. Membre de VISARTE, Société des artistes visuels et architectes, Suisse. Museums-pédagogue au Zentrum Paul Klee, Berne. Enseigne l'art visuel à Rolle, Vit à Crissier VD et travaille à Berne et Rolle.
Nombreuses expositions notamment en Suisse, aussi en Espagne, France, Argentine et Japon.
Ses techniques mixtes utilisent comme vocabulaire des plans d'urbanisme et d'architecture, dont des camps de concentration et des ghettos, en ayant comme concept une vive manifestation anti-fasciste.

Adriana Ioset peintre de l’abstrait travaille de façon spontanée, en faisant des taches colorées sur la toile blanche. Retourne une fois, deux fois, encore et encore. Elle se détend et attend. C’est alors qu’apparaît une forme ou une image qui lui viennent depuis son subconscient. Parfois elles deviennent une œuvre figurative, très souvent elles restent abstraites. Une fois la forme choisie, Adriana la travaille avec rigueur.
Ce qu’elle aime dans l’abstrait est que le rôle du public y est plus évident. Chacun y voit quelque chose de différent, selon son vécu et ses sentiments.

Au Caves de Bon Séjour

Duo violon et piano musique de "La Pampa" et tangos, au violon Roberto Sawicki argentin de Buenos Aires, directeur de l'orchestre du Lancy et Christine Thomas au piano.
Martín González, chant et piano - Pianiste et chanteur argentin de tangos traditionnels avec la participation de couples danseurs Violoniste et chef d'orchestre, Roberto Sawicki accomplit ses études musicales à Buenos Aires, sa ville natale. En Argentine, il remporte plusieurs concours prestigieux, parmi lesquels le Concurso de Santa Fe (exécution du concerto de Dvorak avec orchestre), et le Premio Beethoven qui récompense son interprétation du concerto pour violon en ré majeur du compositeur allemand.
De 1970 à 1975, Roberto Sawicki est premier violon à l'Orchestre de la Suisse Romande. En 1975, il fonde son propre ensemble musical : la naissance de l’Orchestre de Lancy-Genève signe le début d’une longue et fructueuse collaboration. En 1977 il crée les « Estivales Océans » sur la côte atlantique française, un festival qu'il animera pendant plus de vingt ans avec son orchestre.
Dans le cadre des concerts pour la paix Roberto Sawicki a interprété un programme incluant des œuvres des compositeurs Abdel Rahim et Ernest Bloch à l'Opéra du Caire et dans plusieurs villes d'Israël. Depuis 2002 il est l'hôte du Festival International de Musique de Buenos Aires qui se déroule au Téatro Colón. Roberto Sawicki est également professeur au Conservatoire Populaire de Musique de Genève.


 

 
 
 
 


<< retour