recherche
du jeu 6 avr au dim 30 sep 2018
Plouf! Une histoire de la baignade
PICCOT Eugène (1891 - 1980 )

Eugène Piccot est né à Commugny le 27 novembre 1891. Il est le fils de Lucien, meunier, et d’Adeline Favre, originaires de Picardie. La famille qui comprend trois enfants, Marie, Eugène et Joséphine, quitte Commugny pour la ferme du Biolay, à Versoix. La gestion du moulin de Versoix ayant échappé au père.
Eugène est envoyé chez les Jésuites à Gex, puis au collège de Thonon et enfin en Suisse alémanique pour apprendre l’allemand, les travaux de la forge et du bois.
A 21 ans, il opte pour la nationalité suisse et il effectue son service militaire à Lausanne.
L’ année suivante, il reprend le métayage du domaine de Saint-Loup qu’il exploitera pendant quarante-cinq ans.
Le 2 décembre 1915, il épouse Rose Peutet, de Vesenex.
La grande guerre ravage l’Europe et c’est grâce à son intelligence et sa ferme volonté que petit à petit ce jeune couple réussit à s’installer solidement. De leur union naîtront six enfants, cinq garçons et une fille. C’est aussi l’époque où les grandes idées s’affrontent, où la défense professionnelle paysanne se construit, où les coopératives des producteurs s’organisent pour lutter contre les méfaits de la crise économique et contre les injustices sociales. Ce sont les boucheries agricoles, les laiteries, les associations diverses.
Un malheur s’abat sur la famille, en 1938, la maman décède des suites d’une maladie.
Eugène fait la rencontre de Frida Bammert, qu’il épousera. C’est elle qui vient le soutenir dans l’éducation des enfants et le travail de la ferme.
En plus du gros travail journalier, Eugène Piccot s’investit dans la politique, il siégea comme conseiller municipal pendant seize ans et fut député au Grand Conseil durant vingt-quatre ans.
Lors de la vente du Domaine de Saint-Loup, Eugène Piccot s’installe à la ferme de La Sapinière, il y décède le 23 mars 1980.

Source : famille Piccot

 

 
 


<< retour