recherche
du jeu 22 jun au mar 22 aoû 2017
Voltaire, Choiseul et Versoix
BAINS DE VERSOIX (Anciens)

Les Bains publics de Versoix ont été inaugurés le 18 juin 1899. Le bâtiment a été construit sur les plans de  M.M. Morzier et Weibel, il comprenait des cabines particulières, des cabines générales, douches, péniche de secours, chambre de direction, avec meubles à l'usage des malades. M. César Courvoisier, adjoint, a remis les bains au public, au nom de la société anonyme dont il est président. Les travaux ont duré dix-huit mois, il a fallu trouver 10'000.- francs; l'Etat a offert 2000.- et la commune 500.-.

Monsieur Degallier, maire, a reçu les bains en insistant sur l'utilité publique de l'établissement; les enfants et les adultes avaient des heures gratuites fixées par le comité; les dames et les fillettes avaient aussi des moments spéciaux à elles réservés. Lors de la journée d'inauguration, un concours de natation avait été organisé; la Fanfare municipale, les gymnastes et le Sauvetage étaient au milieu de la foule nombreuse et des salves nourries accompagnaient les discours.Un repas a été servi à cette occasion au restaurant Garneret. Les autorités, le conseil d'administration, les patrons et ouvriers  ont tous gaiement fêté Versoix-les-Bains.

La Société des bains cessa son activité en 1939. Les comptes-rendus administratifs de 1939 et 1940 nous disent que (...)Les premières années, cette institution a joui d'une certaine vogue. L'Etat l'a favorisée d'une allocation annuelle continuée par la suite par la Commune. Les recettes diminuant et les frais d'entretien allant croissant, cette somme n'a bientôt plus suffi à combler le déficit d'exploitation; une statistique de la fréquentation de l'Etablissement des Bains prouve que la Société n'était plus viable et que les efforts du Comité ne rencontraient plus d'échos dans la population. (...)Les Bains du Lac, sur terrain de l'Etat, ont disparu. Les douanes suisses ont obtenu d'y construire un garage pour leur canot automobile. Le bâtiment des bains sera reconstruit sur le chantier de l'avenue Deshusses à destination de hangar pour les cantonniers. La terrasse sera aménagée en promenade et mise à la disposition du public. Ce belvédère remarquable sera apprécié de nombreux amateurs du lac qui viendront s'y reposer les soirs d'été).C'est encore le cas aujourd'hui.

 

 

Les Bains de Versoix
Journal de Genève, 3.08.1904
Plongeoir des bains de Versoix , vers 1930 Collection particulière


<< retour