recherche
du jeu 22 mar au ven 22 jun 2018
HERBORISTE, UN METIER PROCHE DE L'HOMME...
du sam 1 sep au dim 2 sep 2018
JOURNEES DU PATRIMOINE
CASERNE (LA)

Cette maison carrée, située au chemin Hubert Saladin, qui appartenait à Ami Bordier est appelée « la Caserne » parce qu’elle avait été corps de garde durant l’occupation française. Elle fut utilisée comme poste de douane, probablement pour les marchandises venant par le lac. On sait que  Louis-Henri Duchesne 1724 -1793, receveur du sel, fit construire une maison au chemin du Vieux-Port, à quelques pas de là. Arrrêté pendant la Terreur, il fut jugé et condamné à mort le 22 brumaire an II.

La Caserne fut réparée et transformée en quatre petits appartements tous pareils. « Pour mes quatre filles » disait en plaisantant M. Bordier. Cette maison fut vendue sitôt après son décès. Ce fut aussi une pension, le "Bon accueil".
Elle fut acquise par M. Fragnière, en 1946, qui l’occupa avec ses enfants. Acquise par la Ville de Versoix en 2016.

Historique des terrains et bâtiments de Versoix ayant appartenu à M. Pierre-Jean Bordier..., de Madame Fourcy, 1953

 


<< retour