recherche
lun 24 aoû 2020
ASSEMBLEE GENERALE 2020
PONT DE MÂCHEFER (PONT DE LA TOURNE A CONTY)

Lors du réaménagement du château de Saint-Loup et de ses jardins entre 1868 et 1874, François Louis Conty fait construire une grande pièce d’eau dans le parc. Pour alimenter sa propriété, il fait construire un barrage sur la Versoix pour lui permettre d'utiliser la force hydraulique nécessaire pour actionner une pompe (probablement du type Girard).

Le travail est considérable, il fait endiguer la rivière sur plus de 100 mètres au moyen de pieux et de gabions (voir photos) qui sont ensuite bétonnés. Le terrassement et la pose des pieux se font à la force des bras. Les matériaux se trouvent sur place et c'est bien sûr manuellement que les ouvriers mélangent le béton qu'ils transportent au moyen de brouettes

.  

Afin de permettre un passage aisé sur la rive droite de la Versoix et en premier lieu de construire le bâtiment qui abritera l'installation hydraulique, François Conty lance une passerelle métallique en travers de la rivière. Cette construction à éléments rivés était le type d'assemblage les plus courants avant que le soudage ne se généralise. La Tour Eiffel est du même type de construction. La photo ci-dessous présente un assemblage typique de poutre en treillis du pont de la Tourne-à-Conty. Les montants verticaux et horizontaux sont constitués de cornières et de plats rivés ensemble. Les montants inclinés sont constitués de fers en U. A la jonction de chaque assemblage, des plats sont ajoutés, appelés couvre-joints, pour rigidifier la structure.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



<< retour