recherche
lun 24 aoû 2020
ASSEMBLEE GENERALE 2020
FABRY LOUIS-GASPARD 1720-1802

Louis-Gaspard Fabry naquit à Gex le 1er septembre 1720, décédé le 6 septembre 1802. Il épouse Marie-Hyacinthe Passerat de la Chapelle (1716-1793) et devint un personnage très influent par les hautes fonctions qu’il y exerça.

Voisin et ami de Voltaire, il le seconda puissamment dans l’affranchissement de la contrée, en la débarrassant du double fardeau des fermes et des gabelles.

  

Lettre signée par Voltaire adressée à Monsieur de Fabry, chevalier du Roy - 1772

Il fut nommé subdélégué de l’intendance du pays de Gex, le 6 juin 1744 ; maire de la ville de Gex, le 27 février 1745 ; --- commis par le roi, le 24 septembre 1749, pour l’exécution du traité entre Sa Majesté et la République de Genève ; --- le 27 du même mois, pour reconnaître et rétablir les bornes qui séparent le pays de Gex du pays de Vaud ; --- le 27 février 1751, pour vérifier les terres dites de l’ancien dénombrement, que les genevois possédaient dans le pays de Gex ; --- en 1754, il fut chargé de vérifier la démarcation des limites faites par les commissaires du roi de Sardaigne et de la ville de Genève aux environs du territoire d’Aire-la-Ville qui, à cette époque, appartenait à la France ; --- en 1755, pour régler les limites du pays de Gex avec la partie supérieure du baillage de Beaumont ; --- le 22 octobre 1758, il fut nommé second syndic général du Tiers-Etat du pays de Gex; ---le 16 juin 1760, premier syndic général dudit pays de Gex ; --- le 15 septembre 1765, il fut chargé par intérim des affaires du roi auprès de la République de Genève ; --- le 6 avril 1756, Sa Majesté lui accorda une pension de 6,000 francs sur le trésor royal ; --- au mois de février 1767, des lettres de noblesse ; --- le 1er juillet 1768, la direction de la poste de Versoix ; --- le 5 septembre de la même année, le cordon de l’ordre royal de Saint-Michel.

M. Fabry fut encore chargé pendant trente-six ans de la régie des domaines du roi dans le pays de Gex, et pendant vingt-cinq ans de celle du prieuré de Prévessin, à des conditions avantageuses. Il décède le 6 septembre 1802.

Histoire politique et religieuse du pays de Gex et lieux circonvoisins ... Extrait du Mémoire pour servir de justification dans l’administration du pays de Gex, par M. Fabry ; 1779. Joseph Brossard 1831
 



<< retour