recherche
1 au 30.09. Les rues de Versoix
du Tue 7 Sep au Sun 5 Dec 2021
LE COEUR DE LA MACHINE
du Thu 23 Sep au Sun 10 Oct 2021
LES SPAHIS A VEYRIER
du Fri 8 Oct au Fri 7 Jan 2022
Exposition DES FEMMES LANCEENNES
GROUPE DES JEUNES

GROUPE DES JEUNES DE VERSOIX


Les sociétés de jeunesse ont toujours permis aux adolescents de passer à l’âge adulte en créant elle-même des activités de rencontre. Nous sommes à la fin des années 1960, le mouvement qui verra naître mai 68 ne se fait pas encore sentir à Versoix. Une dizaine de jeunes de la commune se réunissent régulièrement à la salle de la paroisse catholique pour s’amuser et organiser des sorties. Ils parodient l’émission « Enigmes et aventures » de la Radio suisse romande ; les aventures du détective Roland Durtal, Picoche et du commissaire Gallois sont mises en scène et enregistrées sur un magnétophone, avec des bruitages "comme à la radio". Des sorties pique-nique se font dans les bois de Versoix, l’occasion de fleurter au son de la guitare.

Au début de l’année 1967, l’idée de créer un lieu de rencontre qui permettrait d’écouter de la musique, de jouer au baby-foot et de s’amuser avec des jeux de société, prit forme.
Le curé et son Conseil de paroisse mis à la disposition du groupe un local dans l’ancienne église, située au chemin Vandelle et datant de la fin du XIXe siècle, qui avait été ensuite aménagée en pouponnière. Ce bâtiment était occupé au rez-de-chaussée par une entreprise de construction d’appareils de ventilation, et à l’étage se trouvaient logée la troupe des scouts et la salle mise à disposition. Vu la vétusté des locaux, il fut décidé de décorer le local dans le style western et de lui donner un nom : « Le Coral ».

Chacun se mit au travail. Il fallait réunir le matériel nécessaire à la réalisation du projet. Plusieurs des membres de ce groupement travaillaient dans le bâtiment, réunissant tous les corps de métiers nécessaires, ceci facilita la mise en œuvre. Chacun apportait sa part, le bois, la peinture, le matériel électrique, furent récupérés sur les chantiers versoisiens ; les objets de décoration tels que roues de chars, fourches en bois, palonniers sortirent des granges et des greniers.
Les murs et les boiseries accueillirent les œuvres d’AB’AIGRE, qui déjà maîtrisait le dessin de BD. Un bar sans alcool, un jeu de baby-foot, de ping-pong, de cartes et d’échecs ; une bonne sonorisation, tout cela donnait à ce nouveau lieu de rencontre les atouts nécessaires à son bon fonctionnement.

Un petit journal « Le Pied tendre » vit même le jour pour informer des nouvelles activités. Des conférences animaient les mercredis, les thèmes tels que la sexualité, l’évolution de la navigation ou l’Egypte des pharaons ont été abordés et eurent un grand succès. Plusieurs concerts de musique rock furent organisés.

Premier numéro du journal Le Pied tendre, 1969

On se souvient de la prestation musicale du groupe « The Wood » ou l’événement du 22 mars 1969 où le groupe « The Strings » réunit un public de 180 personnes, et fit trembler les murs de la vieille maison jusqu’à faire tomber une partie du plafond de l’atelier du rez-de-chaussée.

  

Le groupe « The Strings »
 



Le Coral lieu de rencontre

Rencontre et discussions avec les représentants du Parti Indépendant Chrétien Social

De g. à dr.: Ch.Wicht;C.Lehmann;R.Vermot; H.Biollay; P.M.Salamin; A.Estier; B.Levrat; M.Pernet; R.Piccot; J.P.Romanens; G.Savary; D. Dufour; J.P. Piccot ; de dos R.Aeschebach

 

La discipline n’étant pas le fort des adolescents, les nuisances dues à la musique et aux sorties de soirées, donnèrent lieu à des plaintes du voisinage. Comme il fallait s’y attendre, le Conseil de paroisse mit une fin prématurée à cette expérience qui reste un bon souvenir pour ceux qui y ont participé.
Toutefois, le groupe du Coral écrivit une lettre aux autorités pour leur demander une rencontre et ouvrit la discussion sur une Maison des jeunes.

  

Réponse à la demande aux représentants du PICS  en mars 1969 et lettre aux autorités, octobre 1969 


Ces premiers pas conduisirent à la création de nouveaux groupes quelques années plus tard : La Fosse, dans la décennie 1970; Le Galaxy en 1985 et le Rado en 1990.

 

Ont été à l’origine de cette aventure :
Georges Aebischer, Roland Aeschebach, Jean-Pierre Piccot, Jean-Pierre Bürk, Jean-Pierre Romanens, Georges Savary, Christian Simon, Pascal Sudan et bien d'autres, qui se sont joints à cette équipe pour faire fonctionner et animer Le Coral pendant ces deux années.


Georges Savary, novembre 2020

Archives Le Coral, J.-P. Piccot

 

 

 



<< retour