recherche
1 au 30.09. Les rues de Versoix
du Tue 7 Sep au Sun 5 Dec 2021
LE COEUR DE LA MACHINE
du Thu 23 Sep au Sun 10 Oct 2021
LES SPAHIS A VEYRIER
du Fri 8 Oct au Fri 7 Jan 2022
Exposition DES FEMMES LANCEENNES
DE SENARCLENS AYMON 1905-1970

Aymon de Senarclens est né le 2 mai 1905 à Versoix, décédé le 22 juillet 1970 Genthod, est un homme politique suisse membre du  (alors connu à Genève sous le nom de Parti national démocratique). Il est le fils de Jeanne Malan et Victor de Senarclens et petit-fils de Dolorès Sillem.

Aymon de Senarclens, 1943.  Photo internet

Aymon de Senarclens suit ses premières classes du collège à Genève puis à Berthoud où il passe sa maturité. Des études à l'École polytechnique fédérale de Zurich lui valent un diplôme d'ingénieur agronome. Après un stage en Allemagne, il termine sa formation universitaire à Breslau par un doctorat en sciences économiques (Dr. Phil. II). De retour au pays, il travaille durant quelques années en qualité d'expert agronome auprès de compagnies d'assurances situées à Lausanne, Zurich et Genève. Pendant la Seconde Guerre mondiale, en dehors des périodes où il est mobilisé, il occupe le poste de délégué pour le canton de Genève du plan Wahlen d'intensification de la production agricole par la mise en valeur d'un maximum de terres cultivables.

Inscrit au Parti national démocratique et porté par les organisations agricoles du canton, il est élu en 1942 député au Grand Conseil genevois, remplit à partir de 1943 trois mandats de conseiller national et entre en 1945 au Conseil d'État genevois, charge qu'il conserve jusqu'en décembre 1957. En tant que député au Conseil national, il joue un rôle au sein de l'Union interparlementaire dont il préside le groupe suisse et fait partie de son comité exécutif. Enfin, il est administrateur délégué d'Énergie Nucléaire SA et vice-président de Pro Juventute.

En 1937, il épouse Andrienne Turrettini, fille de Jean Turrettini et d'Agrippine de Budé, qui est une auxiliaire précieuse pour son mari. Parallèlement à la vie politique de son mari, Andrienne de Senarclens, connue sous le nom d'artiste Andry, se lance dans la peinture et la gravure.

Aymon de Senarclens est un grand défenseur des intérêts de l'agriculture genevoise. Il s'engage dans la réalisation du plan Wahlen et surtout s'attèle à la reconstitution des forêts du canton de Genève en établissant un important remaniement parcellaire. C'est à lui que l'on doit les bois de Versoix et Jussy.

Dans le domaine militaire, il marque également son passage au gouvernement par des initiatives en ce qui concerne la gratuité des tirs militaires.

VOIR AUSSI   BLOC ERRATIQUE AYMON DE SENARCLENS

letempsarchives.ch

wikipedia.org



<< retour