recherche
1 au 30.09. Les rues de Versoix
du Tue 7 Sep au Sun 5 Dec 2021
LE COEUR DE LA MACHINE
du Thu 23 Sep au Sun 10 Oct 2021
LES SPAHIS A VEYRIER
du Fri 8 Oct au Fri 7 Jan 2022
Exposition DES FEMMES LANCEENNES
CANAL DE VERSOIX inauguration

Lors de la fondation de Versoix-la-Ville les eaux de la Versoix  furent amenées à grands frais de Richelien au nant de Braille. L'étude et la réalisation du Canal de Versoix a été confiée à l'ingénieur Nicolas Céard, vers 1790. Ce canal d'arrosement est dérivé de la rivière la Versoix, à la Bâtie. Il serpente autour de la colline de Saint-Loup, traverse la ville de Versoix pour terminer sa course dans le Nant-de-Braille, à Montfleury. Nicolas Céard dira dans son Mémoire et observations historiques et critiques sur la route du Simplon et autres objets d'art : " (...) Un canal d'arrosement devait être dérivé de la rivière de Versoix, j'en fis le projet et le fis exécuter. C'est la seule chose utile qui ait subsisté de cette folle entreprise."

Nicolas Céard (1745-1821), ingénieur en chef du Léman - Archives A.P.V. OBJ696

Le Ministre Choiseul n'ayant pu assister à l'inauguration du canal, Madame la duchesse de Marmier1, née Choiseul de Stainville, vint à Versoix le remplacer. Elle était mignone, petite, fluette, ce qui a pu donner l'idée originale de son rôle dans l'inauguration du canal.

Elle était mignone, petite, fluette... 

Lorsque les eaux l'eurent rempli à plein bord, la gentille marquise fut assise sur un coussin de velours dans une conque marine dorée, et quatre chevaliers de Saint-Louis, l'épée au côté, poudrée à frimas, tenant des deux côtés des cordons de soie à glands d'or, conduisirent noblement la déesse bienfaisante des eaux de la prise dans la Versoix à Montfleury. Le bienfait des eaux est resté. 

       

Photos internet:

Cachet de Madame la duchesse de Marmier - Extrait du faire part de décès .

1Jacqueline Béatrix Gabrielle Stéphanie de Choiseul de Stainville (24 février 1782 - Paris † 13 mars 1861 - Paris), dame du palais (1810-1814) de l'impératrice Marie-Louise, et « dame pour accompagner » (1831-1848) la reine Marie-Amélie de Bourbon, mariée le 11 juillet 1804 à Besançon, avec Philippe-Gabriel, duc de Marmier (1783 † 1845). Petite nièce de Etienne François de Choiseul.

Georges Savary, mai 2021

Vernes-Prescott, Causeries d'un octogénère genevois, 1883



<< retour