recherche
1 au 30.09. Les rues de Versoix
du Tue 7 Sep au Sun 5 Dec 2021
LE COEUR DE LA MACHINE
du Thu 23 Sep au Sun 10 Oct 2021
LES SPAHIS A VEYRIER
du Fri 8 Oct au Fri 7 Jan 2022
Exposition DES FEMMES LANCEENNES
GARCIN LOUIS

Louis Garcin est instituteur à Versoix. Après avoir été nommé sous-régent en 1888, Il est promu régent lors de la séance du Conseil d’Etat du 28 octobre 1890. La même année, il est autorisé officiellement à remplir les fonctions de secrétaire de la commune de Versoix (fonction qu’il remplit depuis 1888).

Louis Garcin, Lacroix photographe Genève - Archives A.P.V. OBJ699

.

Impliqué au sein de l’Eglise protestante, il est nommé par le Consistoire chantre à Versoix, activité qu’il occupait précédemment à Cartigny. Il occupera cette fonction jusqu'à sa démission en 1920, après 37 ans de bons services rendus à l'Eglise; il sera remplacé par Charles Ramseyer. Dans son édition du 21 mai 1895, le Journal de Genève relève que lors de la cérémonie d'installation de M. Frédéric Ferrier à la tète de la paroisse protestante récemment créée,  un chœur mixte dirigé par M.Garcin a donné à la partie musicale un éclat particulier.

Avec quelques personnalités, il animait le programme des conférences, à la salle de réunion, qui se déroulaient de janvier à mars. L’appareil de projections lumineuses utilisé alors se trouve aux archives du Patrimoine (OBJ193).

En 1911, Louis Garcin fut un des membres fondateurs et trésorier de la Société des cuisines scolaires de Versoix.

La cérémonie des promotions de l'année 1923 a revêtu une importance particulière; elle a été. en effet, l'occasion pour les autorités, les élèves des écoles et leurs parents de manifester leur attachement à M. le régent principal Garcin, secrétaire de la commune, qui, après pas moins de quarante années de loyaux services, dont plus de trente consacrées à instruire et à éduquer la jeunesse versoisienne, a donné sa démission pour jouir d'un repos mérité.

La salle de réunion était comble d'enfants, d'anciens élèves et de parents ; sur l'estrade officielle, M. Brun, député, représentant M. Je conseiller d'Etat Mussard, M. le maire Bordier et le Conseil municipal au complet avaient pris place. Après la lecture des rapports qui constatent la bonne marche des différentes classes, M. le député Brun a remercié M. Garcin, au nom de l'Etat, pour les services rendus à l'instruction publique; puis M. le maire Bordier, s'adressant aux enfants, a pu leur donner comme exemple d'une vie de travail désintéressé et fécond la carrière du maître qui allait les quitter. M. Garcin, à son tour, a exprimé toute l'émotion qu'il ressentait à quitter l'enseignement et, en termes qui ont profondément touché l'assistance, a résumé l'expérience que quarante ans d'enseignement et d'amour des enfants lui avaient permis d'acquérir. La cérémonie officielle terminée, le Conseil municipal et le corps enseignant, réunis à la Mairie, ont fêté encore M. Garcin, à qui de nombreux souvenirs ont été remis.  

Dans le Compte rendu administratif et financier de l’exercice 1928, le Maire Charles Ramseyer rend hommage à Louis Garcin :

« Le secrétaire de la Mairie qui, depuis 1888, avait initié et secondé tant de maires et qui, depuis 40 années, veillait avec une conscience éclairée et un dévouement profond à l'administration communale, M. Louis Garcin, est décédé brusquement, en pleine activité et en pleine force. Ce fut un deuil pour toute la famille versoisienne, mais il a été ressenti plus particulièrement par l'auteur de ces lignes qui s'est vu privé tout à coup d'un collaborateur inestimable et d'un conseiller sûr et expérimenté. »

Georges Savary, septembre 2021

Archives Patrimoine versoisien

www.letempsarchives.ch

Compte rendu administratif et financier de la commune de Versoix, exercice 1928

 



<< retour